Old school Panini

Amis de la foot nostalgie bonjour ! Le blog Old School Panini compile les petites vignettes magiques qui ont marqué l’enfance de tout collectionneur compulsif en herbe en alimentant le marché noir des cours de récré. Un déluge de coupes de cheveux envoûtantes et de moustaches qui sentent bon les années 80.

4 copieOld school Panini 3

Cette mythique maison d’édition italienne a été créée dans les années 50 par Giuseppe et Benito Panini, deux frères marchands de journaux, inspirés par les enfants de l’époque qui collectionnaient les photos de footballeurs trouvées dans les tablettes de chocolat. Ils récupèrent un stock d’images de foot et les glissent dans des quotidiens. Face au succès commercial de cette opération, ils décident de vendre des vignettes à coller dès 1961, puis autocollantes dans les années 70. Aujourd’hui, Panini est devenu un groupe et continue à vendre des petites images aux enfants du monde entier.

Vu sur Wikipédia : deux mathématiciens de l’Université de Genève, Sylvain Sardy et Yvan Velenik, ont calculé que pour finir complètement l’album Panini de la Coupe du monde de football de 2014, le collectionneur doit acheter 899 paquets soit 4 945 vignettes. À raison de 60 centimes le paquet de 5 vignettes, l’investissement est de 593,40 euros

Alex Bourouf, l’homme qui se cache derrière ce blog ultra fourni est aussi l’auteur de la version football américain, Old School Panini USA, qui recèle aussi des pépites.

Old School Panini USA

Le blog Old School Panini

50 ans d’histoires Panini en images